Scénario d'exercice pour intervention des pompiers

Posté le 6 septembre 2021

Ce dimanche matin 05 septembre, le scénario d’exercice de cette manœuvre tenue secrète jusqu’à son déclenchement prévoyait un feu dans le local d’archive plus de la fumée dans un local de maintenance avec deux victimes incommodées par les fumées, un homme de 65 et une femme de 80 ans. Ces deux victimes devaient être dirigées vers les urgences d’Issoire.

Au moment de l’intervention 12 salariés étaient présents à l’Ehpad ainsi que 88 résidents dans leur chambre, à noter que les zones de sommeil ne sont pas touchées ni par l’incendie ni par les fumées, les portes coupe-feu de sectorisation ont rempli leur rôle.

17 pompiers de la caserne de Brassac les Mines sont mobilisés avec 2 VSAV et 1 CCR (véhicules) sous le commandement du chef de groupe.

A son arrivée sur site l’équipage a mis en œuvre rapidement son savoir-faire. Monsieur le Maire, DOS ,( Directeur des Opérations des Secours et mis aussi dans la confidence) et son adjoint de permanence n’ont pu qu’applaudir le professionnalisme des pompiers et la réactivité des agents présents à l’Ehpad.

Reconnaissance dans les locaux enfumés, prise en charge des victimes et lutte contre un incendie (fictif) ont été menés de front.

Cette manœuvre, préparée de longue date en lien avec le Directeur de l’EHPAD, a permis de tirer les enseignements utiles afin de préparer au mieux la survenue d’un véritable sinistre.

Pour rappel, la formation sécurité incendie est une des obligations de l’employeur, de surcroît les EHPAD, établissements de type « J » possèdent des dispositions particulières en termes de risque incendie.

En effet les personnels de l’établissement doivent être mis en garde au travers de formations contre les dangers que présente un incendie dans ce type de structure.

L’instruction des personnels sur la conduite à tenir en cas d’incendie est dispensée avec des consignes très précises en vue de limiter l’action du feu et ponctuée par des exercices pratiques (comme l’utilisation des extincteurs).

La surveillance de l’établissement doit être assurée par des employés spécialement désignés et entraînés à la mise en œuvre des moyens de secours.

Si trois agents de l’Ehpad sont formés SSIAP 1 après 15 jours d’une formation diplômante (théorique et pratique) dans le but de répondre à l’exigence de base de prévention et de protection contre les incendies, C’est aussi l’ensemble du personnel qui doit être formé régulièrement à l’évacuation des résidents par transfert horizontal avant l’arrivée des secours et à l’exploitation du SSI (Système de Sécurité Incendie).

Cette manœuvre des pompiers permet donc au niveau de l’Ehpad de vérifier les quatre obligations que doivent maitriser les personnels à savoir s’informer sur l’origine du déclenchement et maîtriser le SSI, savoir effectuer une levée de doutes, et si nécessaire, utiliser un moyen d’extinction, réaliser un transfert horizontal (si vital) pour l’évacuation des résidents et alerter les secours.

Après une heure et demie d’exercice, la mission s’est terminée par un débriefing autour d’un petit déjeuner, croissants.

Belle intervention dominicale pour des pompiers avant tout bénévoles (merci à l’équipage, aux deux capitaines Olivier ROCHE et Eddie GUINET, au lieutenant Aurélien DERLINGUE et accessit pour les agents présents ce matin à l’Ehpad qui ont su faire preuve de sang-froid, la présence de la cadre de santé et de l’agent d’entretien venus rapidement sur les lieux.

Tout était juste et parfait …

Retour aux actualités